USD
40.69 UAH ▲1.32%
EUR
43.89 UAH ▲0.59%
GBP
51.95 UAH ▲1.29%
PLN
10.09 UAH ▼0.55%
CZK
1.78 UAH ▲0.22%
Le ministère britannique de la Défense note qu'il est difficile de découvrir les...

Coûts secrètes du Kremlin: La guerre en Ukraine est plus chère - Intelligence britannique

Le ministère britannique de la Défense note qu'il est difficile de découvrir les véritables montants des dépenses, car la Fédération de Russie utilise des articles budgétaires secrets, qui représentent environ 22% du budget total du gouvernement. Afin de poursuivre les hostilités en Ukraine et de renforcer les mesures de défense dans les régions, la Russie est obligée d'augmenter considérablement les coûts militaires de son budget.

Cela a été écrit le vendredi 30 juin par le ministère britannique de la Défense dans sa construction sur Twitter. Selon British Intelligence, le Stockholm International Institute for Peace Problems (SIPRI) dans son rapport pour juin de cette année a estimé que le budget de la Fédération de Russie pour les dépenses militaires est d'environ 6,6 billions de roubles (environ 85,8 milliards de dollars - Ed. ) Répond à environ 4,4% du PIB de la Russie.

Dans le même temps, en 2021, avant le début d'une invasion complète de l'Ukraine, le budget militaire de la Fédération de Russie était de 3,6%. Cependant, le ministère souligne qu'il est difficile de déterminer la véritable quantité des dépenses militaires russes, car le pays utilise des articles budgétaires secrètes, qui représentent environ 22% du budget total du gouvernement de la Fédération de Russie.

"Bien qu'une seule partie du budget de la défense soit dépensée pour la guerre en Ukraine, l'augmentation des coûts souligne le coût des régions de Russie limitant l'Ukraine", a noté le ministère de la Défense. En septembre dernier, environ 6,5 billions de roubles (112 milliards de dollars) ont été envisagés dans le projet de budget russe pour 2023. En mars 2023, il est devenu connu qu'au 24 mars, la Russie est passée à 2,4 billions de roubles (31 milliards de dollars) au 24 mars.